L’immaculé Lilas Blanc

L’immaculé Lilas Blanc

Très franchement jusqu’à il y a maintenant quelques années  je n’avais pas fait de l’EAU une préoccupation principale dans ma Vie même si j’étais consciente des enjeux planétaires de cette ressource si mal menée …

Je vis en montagne et comme beaucoup j’étais persuadée de bénéficier d’une eau de source, quelque peu chlorée certes mais cela me semblait inévitable compte tenu des longs kilomètres qu’Elle parcourt pour arriver jusqu’à notre robinet.

J’ai pris conscience de l’accès à l’eau lors de mon voyage en Afrique où j’ai croisé sur ma route, des femmes, des enfants portant des bidons, des seaux sur la tête et parcourant de nombreux kilomètres pour aller puiser cette denrée précieuse et vitale.

Je me suis intéressée aux travaux de Masuro Emoto sur la mémoire de l’eau … Intriguée … perplexe … curieuse …. mais j’en suis restée là ! Jusqu’à peu où j’ai eu l’opportunité de rallierisée dans le traitement, filtration de l’eau constituée de personnes impliquées et passionnées par l’EAU. Et par sa qualité tellement loin des clichés et des dogmes officiellement établis …

En quelques semaines j’ai exploré tout ce que je pouvais trouver ou lire sur l’EAU.

Au 21ème siècle la bibliothèque mondiale est accessible en quelques coups de click : la révélation s’est faite après la lecture du livre de Jacques COLLIN « L’Eau le Miracle oublié » en explorant les travaux et découvertes de Jacques BENVENISTE …

L’émission diffusée sur FRANCE 5 dernièrement : « On a retrouvé la mémoire de l’eau » dirigée par le professeur Luc MONTAGNIER, prix Nobel pour avoir découvert le virus du SIDA et la rencontre avec l’eau purifiée par le système Amilo ont terminé de me persuader qu’à partir d’aujourd’hui j’allais militer pour la reconnaissance, le respect et la protection de cette ressource sans laquelle aucune Vie n’est possible.

Ma porte d’entrée comme vous le savez,ce sont  les plantes aromatiques, les huiles essentielles, les hydrolats, les eaux florales, et je fais appel au végétal aujourd’hui pour me guider dans ce nouveau chemin vers l’EAU … vers Amilo ….

 

Lilas 1 recadré

Qui mieux que le végétal peut témoigner de la qualité de l’eau !! même si comme toutes les espèces le végétal doit s’adapter aux changements dans son milieu naturel …

Deux branches de lilas fraîchement cueillies !!! oui je sais l’article porte la date du 06 Janvier 2018 !!! mais c’est toujours aussi dehors d’ailleurs …. Et c’est toujours de l’eau dont on parle … sous forme de neige et de glace pour cette fois !!

 

Lilas 2 recadré

Toujours la même rengaine,  de l’eau prélevée au robinet, dans la même maison (deux appartements, deux arrivées d’eau, l’une filtrée, l’autre non)

 

Lilas 3

Réalisée sans trucage … Ce fut aussi bluffant que ça !!! personnellement c’est ce qui m’a motivé à installer un système de filtration/vitalisation de l’eau … Parce qu’au final nous ne sommes qu’une grosse plante !! avec un fonctionnement un peu plus sophistiqué et complexe qu’un Lilas, des narcisses, ou des boutons d’Or … 

 

Lilas 4